Bonjour, je m’appelle Arnaud Le Chatelier.

Ce site constitue un genre de cerveau externe sur lequel je partage de l’information et des expériences que je ne veux pas oublier. Les sujets peuvent varier entre des expériences de voyages, des recettes, des résumés de formations que j’ai eu, etc.

Concernant le logo, ça me représente dans une tornade et je montre que je suis bien pareil malgré les circonstances.

———–Le but plus profond derrière tout ça——————-

Mon but c’est d’apprendre à avoir du plaisir à écrire sans attente par rapport au monde extérieur. J’ai souvent l’impression d’être habité par beaucoup d’idées et ce site me permet de cristalliser ces idées et de faire en sorte que d’autres personnes peuvent se dire ”ah ouin, pas fou” ou bien ” je suis vraiment pas d’accord”, mais dans tous les cas, faire en sorte que l’on réfléchisse ensemble sur la direction que notre civilisation est en train de prendre. Ok je rentre directement dans du deep : j’essaie ”d’être le changement que je veux voir dans le monde” comme le dit si bien Ghandi et pour remplir ma ”mission de vie”, mon pif me dit qu’il faut que je prenne mon courage à deux mains et que je partage mes idées et mes expériences même si ça peut donner l’impression que je suis juste là pour avoir de l’attention oH! wô, c’est le doute qui mène, mais non, tu ne vas pas triompher cher doute bien que je te respecte, tu es fort pareil, toi qui peut me mettre si facilement dans un état léthargique.

—— La finalité de notre civilisation humaine ——

C’est quoi le but du jeu finalement? 

Je pense que le but est que l’humain devienne un ”gardien” de la vie sur terre et qu’il répande la vie et la conscience dans l’univers dans une bonne ambiance ou une bonne vibe. En d’autres mots, pas dans une optique d’éternelle domination et de toujours en vouloir plus afin d’assouvir un égo  qui n’arrêtera jamais d’en vouloir plus. Un cycle infini de chasse aux désirs qui est vide de sens finalement. J’aurai sans doute l’occasion d’élaborer plus longtemps sur ce point, mais pour le moment, j’apprécie le fait que tu ais lu jusqu’ìci.